calvaire permanent pour les non salarié

28 février 2016 Général 0 Comments

Bonjour à tous ! Je vais un peu vous parler du calvaire que favorisent les quelques statuts existants lorsque l’on est patron de soi-même.

Calvaire pour qui ?

Artiste, Freelance, Auto-entrepreneur voici déjà de quoi faire. Comme les salariés, ces personnes doivent payer des impôts. Patron d’eux mêmes, en manque de temps. Le calcul des charges et autres cotisations restent assez complexe à faire. Heureusement de nombreux sites et et associations se sont créées pour les épauler. La maison des artistes, le Site de l’UAE (Union des Autos-Entrepreneurs) ou le site de déclaration des impôts pour les autos-entrepreneurs (non association puisque venant du gouvernement) sont là pour faciliter la vie.
A savoir que depuis le 1er janvier 2015 une baisse des cotisations est en place. Elle est de 0,7 à 1,7% selon l’activité de l’auto-entrepreneur, ainsi que pour les professions libérales. (+ d’infos ici).

calvaire-statuts-sans-patron

Pour être libre…

Vous l’avez compris quand un artiste/freelance/auto-entrepreneur n’utilise pas sa matière grise sur du papier/toile/écran, il doit la perdre dans ses papiers administratifs.
Un calvaire donc car ça rajoute à tout ce qu’il à faire, comme tout le monde, à titre personnel.
Oui ça se paye, mais tout n’est cependant pas tout noir, puisque des aides existent. Nous venons de le voir, il est possible de vivre de son propre chef, il faut être assez organisé et avoir des habitudes de travail. Je vous donnes quelques astuces/habitudes que j’avais quand je l’étais :

  • Planifiez vos horaires de travail, afin de ne pas s’épuiser physiquement et mentalement
  • S’imposer un ou deux jours pour la prospection de nouveaux clients (ou alors vous avez un portefeuille bien rempli)
  • S’avoir s’aérer l’esprit en allant voir des expos, surfer sur des sites de tendances pour l’inspiration mais aussi sur vos passions. Aller au cinéma, voir ses amis afin de déconnecter du travail
  • Prendre du temps pour faire une base pour vos papiers administratifs. Devis, facturation clean afin de gagner du temps quand vous serez dans le rush.
  • Penser à créer deux comptes bancaires, un pour vous (salaire, dépenses déplacements, achats de matériel/DVD, photos, etc, un autre pour votre futur retraite)
  • S’obliger de ne pas tout « crâmer » quand vous recevez vos chèques/virements de clients car derrière vous avez à payer vos cotisations
  • Passer du bon temps quelques fois, vous le méritez vous bossez dur pour ça 🙂
  • Essayer de ne pas travailler samedi après-midi et tout le dimanche afin de profiter de moments en famille, sinon la vie n’a pas grand intérêt

Pour conclure

Voilà chacun à ses astuces donc à vous d’adapter ou de prendre ou non mes conseils. J’espère avoir redonné un peu le moral à ceux qui avez peur de se lancer dans l’aventure. Avec de la volonté et de l’organisation, de nos jours, nous avons les outils et les plateformes pour nous en sortir. (entraide sur les forums, stocks de photos gratuites)

C’est tout pour aujourd’hui, bonne journée et bon surf à tous !